06 juin 2009

Non-lottery picks mock draft : The 17th Pick and The 76ers of Philadelphia

-
Effectif présumé pour la saison 2009/10:


PG: Andre Miller (fin de contrat: ?)--------Bench : Royal Ivey (PG, player option: Activée ?)
SG: Andre Iguodala (possible: AS)--------------------Louis Williams (PG/SG)
SF: Thaddeus Young (possible: AF)-------------------Kareem Rush (SG, fin de contrat. Resignature ?)
PF: Elton Brand-------------------------------------------Willie Green (SG)
C: Samuel Dalembert-------------------------------------Donyell Marshall (SF, fin de contrat. ?)
---------------------------------------------------------------Reggie Evans (PF)
---------------------------------------------------------------Marreese Speights (PF/C)
---------------------------------------------------------------Jason Smith (PF/C)
---------------------------------------------------------------Theo Ratliff (C, fin de contrat. ?)


Joueurs en fin de contrat: Andre Miller (resignature fortement envisagée mais loin d’être acquise), Kareem Rush (?), Donyell Marshall (départ, retraite ?), Theo Ratliff (départ, retraite ?), Royal Ivey (player option, ?).

---

---Les Sixers, qualifiés en play offs pour la seconde année consécutive et au cours desquels ils ont donné pas mal de fil à retordre au Magic d’Orlando, futur finaliste, peuvent être considérés comme une équipe de très bon niveau. Problème, ils ont été plus performants lorsque leur meilleur joueur était sur la touche. Ce n’est qu’après la blessure d’Elton Brand que les ballers de la cité de l’amour fraternel ont retrouvé le jeu tout en énergie et tout en mentalité de rien à perdre qui avait fait leur réussite l’année précédente. Un jeu qui fonctionne, donc, mais un jeu bien éloigné de celui posé, lent et bien ancré dans la raquette qui habille généralement Elton Brand, recrue phare et supposée décisive de l’été 2008.

---Ainsi, la greffe n’a pas pris. Mais il faudra faire avec car Brand a un gros contrat et surtout, parce que qu’il est le genre de joueur de grand calibre qui pourrait faire passer un cap supplémentaire à la franchise. Un transfert étant assez difficilement envisageable, ne serait-ce qu’à cause des multiples séjours de l’intérieur à l’infirmerie, le nouveau coach, Eddie Jordan devra trouver la solution pour faire jouer ensemble tout ce petit monde. Mission difficile mais pas impossible. L’an passé, l’ensemble des Sixers avaient offert la primauté de jeu à Brand, oubliant instantanément comment jouer ; cette fois, ça va être à Brand d’essayer d’insérer son jeu dans celui d’Iguodala et compagnie.

---D’un autre côté, le visage que présenteront les Sixers lors du prochain exercice pourrait de ne pas être celui qu’on voit depuis deux ans, quelque soit l’intégration de l’ancien Dukie. En effet, Andre Miller, la plaque tournante de cette équipe arrive en fin de contrat et pourrait ne pas rempiler. Remarque, cela ne change peut-être pas grand-chose dans l’optique draftologique qui est la notre puisque Miller allonge déjà 33 ans et qu’il faudra bien à un moment ou à un autre commencer à songer à une relève de qualité. Or, avec sa densité inédite au poste de point guard, la draft 2009 apparaît comme le moyen idéal de répondre à ce besoin à la mène, qu’il soit immédiat ou futur.

---Cette année, la section Meneurs du buffet est bien garnie et même si beaucoup de monde s’y presse, les 76ers sont suffisamment bien placés pour en avoir une belle tranche. Dans l’idée de base, le joueur que la franchise aurait besoin de sélectionner devra avoir l’étoffe d’un meneur titulaire ou d’un futur meneur titulaire. Evidemment, pas mal de ces point guards tamponnés « starter » auront déjà trouvé preneur, mais on peut malgré tout en envisager certains, tout en sachant que leur nom aura peut-être été coché sur le calepin d’une franchise mieux placée. Je pense ainsi à Jonny Flynn, Jrue Holiday et Ty Lawson qui naviguent entre le dixième et vingtième choix dans les prévisions (j’oublie tout de suite Jeff Teague car les Sixers possède déjà un joueur dans le même style avec Louis Williams et ses 10,4 pts par matchs).

3 commentaires:

Dayi & Co a dit…

Très bonne analyse!

Personnellement, je pense que cette équipe des Sixers, est un peu dans la même situation que les Wizards, à savoir qu'ils ont besoin d'un joueur capable d'aider toute de suite!
L'équipe est bonne et si le coach intègre bien Elton, ça pourrait faire très mal!

J'ai toujours pensé que cette équipe à très fort potentiel athlétique, pouvait être une sorte de redeem team avec une grosse défense et beaucoup de fastbreak!

Donc si je devais choisir un joueur, je prendrai un mec jouant sur les postes 2 ou 3, avec le meilleur shoot possible longue distance! La condition serait qu'il soit capable de courir car cette équipe est à mon sens faite pour ça!

Sinon, pourquoi pas échanger ce tour de draft + Dalembert contre un joueur du profil recherché?

Maintenant, tu as très bien cerné le problème d'Andre Miller mais personnellement je lui ferai confiance! Le scoring qu'il n'apporte pas peut venir de Brand. Tout dépendra d'Eddy Jordan!

Mika a dit…

Moi, j'essaie de prendre le meilleur meneur possible mais sinon, j'aimerais bien tenter le coup Mullens. Je me dis qu'il pourrait être efficacement teaché par Brand en attaque et Dalembert en défense.

StillBallin a dit…

Apparemment, Reggie Evans est échangé contre Jason Kapono (http://www.slamonline.com/online/nba/2009/06/trade-jason-kapono-for-reggie-evans/)

Voilà qui cherche un peu la donne et relance l'idée de Gani Lawal. Vous pouvez le faire monter en quatrième position (en ballotage avec Austin Daye) dans mon ordre de préférence devant Budinger et Young.