15 février 2009

Marion contre O'Neal: blockbuster trade hier, transfert quitte ou double aujourd'hui

l
--
Le transfert Shawn Marion contre Jermaine O’Neal n’est rien d’autre que le constat d’un double échec. Tous deux étaient arrivés assez récemment à Miami et à Toronto sans jamais réussir à faire passer un cap à leur franchise. C’est peut-être pire pour O’Neal puisque les Raptors ont dégringolé dans la hiérarchie de l’Est depuis qu’il a posé ses valises dans leur fief.

--Première chose, si les deux franchises en sont arrivés à s’échanger leur échec, c’est bien parce qu’aucunes des deux n’ont réussi à récupérer des joueurs qui leur faisaient envie. Il s’agit plus d’un transfert de dépit, une sorte d’échange de bons procédés ou plutôt de déceptions. Ainsi, difficile de trouver un gagnant dans ce transfert mais aussi de trouver un perdant. Au pire, rien ne changera pour les deux franchises ; au mieux, les deux anciens all-stars apporteront une véritable valeur ajoutée.

--Ainsi, le second constat que l’on peut faire (et que je fais. Ouais, je suis comme ça moi, rien à foutre) c’est qu’avant de s’échanger des joueurs de qualités, les deux équipes se sont échangés des joueurs en situation d’échec. Pour Miami, cette question se pose sur la table comme le front d’un mouchard au cours d’une garde à vue.

--Le Heat récupère un excellent joueur à un poste qui leur faisait défaut, sauf que si O’Neal a été escampé par les Raptors après une seule moitié de saison sous leurs couleurs, ce n’est pas parce que JO jouait mal (13,5 pts, 7 rbs) mais parce que comme on le craignait, les pépins physiques n’ont cessé de gangrener son activité dans l’Ontario. Et comme les Raptors ont plongé (21 victoires pour 34 défaites), les dirigeants n’ont pas insisté pour poursuivre l’expérience.

--Ainsi, Miami se retrouve avec le même joueur que celui qui sévissait au Canada, avec ses qualités et son corps en mikado. Si les articulations du big fella tiennent, Erick Spoelstra pourra pianoter sur un effectif bien mieux équilibré avec un vrai pivot, et deux joueurs de qualité au poste 4 au lieu de trois, dont l’un, Beasley, peut d’un joli pas chassé se déporter sur le poste 3.

2 commentaires:

TheKingOfBasket a dit…

Énorme ce trade !
Marion va apporté bcp aux Raports et à Bosh et O'neal va mieux s'inscrire dans le jeu des Heat !

StillBallin a dit…

Pour l'instant, O'Neal a montré qu'il pouvait être utile même si il est un peu irrégulier tandis que Toronto a semble-t-il retrouvé des couleurs.
Faut voir ce que ça va donner dans un mois ou deux mais c'est plutôt un bon départ pour les deux all-stars déchus.
En tous cas, on les surveille.