15 avril 2008

NBA Pornstar - Ramon Sessions...

Qu’est ce qui est le plus cool : être dans la même saison MVP, meilleur défenseur et champion NBA ou être champion du monde, ballon d’or et joueur Fifa de l’année ?

Joker, le plus cool est de se nommer Ramon Sessions.
Ouais, l'inconnu qui a aligné hier soir 20 points 8 rebonds et 24 passes (pour seulement 2 balles perdues), soit la meilleure performance à la passe de l'année (ahah Paul & Nash, grillés par un quasi inconnu) et deuxième meilleure performance de l'histoire pour un meneur rookie.

Avec un combo nom-prénom que jalouserait même l'illustre Rocco Siffredi ou plutôt les patronymes géniaux que sont Erik Everhard & Richard Langin , le rookie des Bucks réalise une fin de saison explosive, tellement impressionnante qu’il pourrait, dans un futur très proche, mettre Mo Williams sur la liste des transferts.

Drafté à l'orée de cette saison à la 56ème position (26ème du 2nd round), le meneur distributeur, véritable numéro 10 des parquets, évoluait jusqu'à présent chez les Sixers de ... Tulsa en NBDL où il affichait les excellentes stats de 21pts 7.5 assist 6.5 rb 3.5bp jusqu'à la providentielle blessure de Mo Williams.

Si son apport n'a été que bien tardif, il n'en a pas moins été explosif, avec des moyennes très bonnes pour un rookie de 7 points, 3 rebonds 7 assists 2 balles perdues et une interception en 25 minutes au cours des 16 matchs auquels il a participé.
Plus fort, depuis son intronisation dans le 5 majeur des Milwaukee Sucks, le Ramoneur en Série de ces dames est l'auteur de performances Jason Kidd-esques avec ses 11,2 points 5,3 rebonds et 13 assists de moyenne en 41 minutes.

Attention, il est clair que cela est à prendre d'un regard méfiant car la saison des Sucks est terminée depuis le mois de Décembre 2007, et que les coups de reins de Ramon ont tous abouti en défaites (en petite partie dûes aux forfaits sur blessure des Williams, Yi, Bell & Villanueva, tous des supposés cadres de cette équipe), même si l'opposition n'était pas faible et en roue libre, en cette période de rush final pour toutes les équipes voulant se qualifier en playoffs ou bénéficier de l'avantage du terrain très prisé pour les évènements des mois d'Avril-Mai.

Cela dit, avec de telles performances, il pourrait réellement faire partie des piliers de la future équipe de Milwaukee, qui devrait être reconstuite cette été par le nouveau GM bâtisseur de la franchise.

Qui plus est, s'il avait pu jouer à ce niveau toute la saison, le Rookie de l'année ne serait alors pas Durant, mais notre niqueur né, qui affole les bloggeurs un poil Marseillais de Milwaukee.

Et pour finir, laissons à César ce qui revient à César, lorsqu'un journaliste lui a fait remarquer que son altruisme bénéficiait au développement de ses coéquipiers, notamment celui du prometteur pivot australien au bord de l'explosion Andrew Bogut, le ramoneur des biches de Milwaukee (et bientôt bitches une fois sa célébrité officialisée) a déclaré ce qui ne viendrait jamais à l'esprit du joueur dont il fait l'intérim:

"Avec un mec comme lui (Bogut), capable de courir, pourquoi ne pas lui donner la balle?"

Pour plus d'infos sur ce joueur, qui doit déjà faire regretter à Memphis, Atlanta, Boston, Portland, Houston & Philadelphia d'avoir drafté le mauvais meneur* (pas Detroit, Rodney Stuckey est le successeur à venir de Billups), voilà deux rapports sur la trouvaille du mois d'avril : l'excellent nbadraft.net et le très prétentieux mais néanmoins qualifié draftexpress...

Volontaires, altruistes & lucides, et si l'avenir des Bucks était construit autour des Bogut, Yi & Sessions?

* ouais, Mike Conley JR y compris...


4 commentaires:

Anonyme a dit…

Enorme le gars! Mais bon, ca sent la fin de saison, ya rien qu'a voir les high stats du jour (cherchez l'erreur)

Ramon SESSIONS
MilwaukeeEval : 46
Pts : 20
Rbt : 8
Pd : 24
Chris DUHON (Chicago)
Eval : 40 | Pts : 22 | Rbt : 3 | Pd : 15
Tony PARKER (San Antonio)
Eval : 35 | Pts : 32 | Rbt : 3 | Pd : 11
Danny GRANGER (Indiana)
Eval : 34 | Pts : 35 | Rbt : 9 | Pd : 3
John SALMONS (Sacramento)
Eval : 34 | Pts : 29 | Rbt : 10 | Pd : 3

Et non, ce n'est pas les meilleurs éval de NBDL ^^

Anonyme a dit…

c t flash

Jimmy Grossecouille a dit…

Dope cet article

Dominique a dit…

Non mais ce joueur c est de la dynamite, son nom flingue trop :p
S il perce, ca serait cool de voir quel genre de pub il pourrait faire.
En france ses identifiants font rire, mais c est pareil aux states, ou l une des pornstars n est autre qu un certain surdimensionné Ramon, megastar des Bangbus & autres cochonneries à regarder...

Une Ramon Sessions = moments douloureux en perspective; que ce soit en FR ou US.

Vive Ramon!!!