03 juin 2009

Non-lottery picks mock draft : The 15th Pick and The Pistons of Detroit

-
-

Effectif présumé pour la saison 2009/10:

PG: Rodney Stuckey-----------Bench: Will Bynum (PG)
SG: Richard Hamilton--------------------Aaron Afflalo (SG)
SF: Tayshaun Prince----------------------Walter Sharpe (SF/PF)
PF: Jason Maxiell-------------------------Antonio McDyess (PF, fin de contrat. Resignature ?)
C : Amir Johnson -------------------------Kwame Brown (C)


Joueurs en fin de contrat: Allen Iverson (prolongation quasiment exclu), Rasheed Wallace (prolongation peu probable), Antonio McDyess (?), Walter Hermann (prolongation très incertaine).

---

---Avec les contrats des deux intérieurs majeurs, Rasheed Wallace et Antonio McDyess, qui arrivent à expiration cet été et le départ quasi assuré du premier (le flou demeure en ce qui concerne McDyess, peut-être un brin frustré par la déconfiture de cette année), Detroit se retrouve avec un secteur intérieur assez faible où, à l’heure actuelle, seul Jason Maxiell peut sérieusement apporter (même si le retour du très précieux McDyess n’est pas à exclure). C’est donc ce secteur que la draft devra renforcer avec un toujours intéressant 15ème choix.

---Les recherches se dirigeront logiquement vers un pivot pour jouer aux côtés du petit mais extrêmement intense Jason Maxiell (2,01 m). Sauf que le seul véritable pivot que les Pistons pourraient piocher à ce stade de la draft est BJ Mullens et que celui-ci n’est, à l’heure actuelle, même pas en mesure de concurrencer Amir Johnson ou Kwame Brown. Le seven footer d’Ohio State possède un gros potentiel au vu de ces exceptionnelles qualités physiques, mais les Pistons peuvent-ils se permettre de se lancer dans un tel projet alors que tout le monde regarde la franchise dégringoler, les yeux rougis d’amertume (remember Darko Milicic) ?

---L’incompétence totale du jeune pivot en matière de défense, son QI limité et son attitude peu rassurante devraient donner les derniers coups de pelle à l’enterrement d’une telle idée. Les dirigeants n’ont dès lors d’autres choix que de descendre de quelques centimètres dans leurs critères de recherche.

---Le très cubique DeJuan Blair (en photo) qui a été l’un des principaux acteurs de la saison NCAA avec Pittsburgh (15,7 pts à 59,3 % et 12,3 rbs) pourrait venir se greffer à merveille à l’effectif déjà en place, mais aussi à l’esprit de la franchise. En effet, cet intérieur très physique excelle pour marquer dans la raquette, sur jeu arrêté notamment (et oui, même face à Hasheem Thabeet), et les Pistons pourraient ainsi retrouver l’équilibre offensif extérieur/intérieur qui leur fait défaut depuis que Rasheed Wallace a terminé sa migration derrière la ligne à trois points. Son intensité jamais démentie, sa faculté à prendre des rebonds et les excellents écrans qu’ils placent (parfait pour Rip Hamilton) sont autant d’atouts dont profiteraient grandement Detroit et qui pourrait très bien lui faire une place de choix dans le cœur blessé des supporters.

4 commentaires:

Dayi & Co a dit…

Très bon article!
Tu te lances dans un travail très long mais je vais lire tout ça avec beaucoup d'intérêt.

Concernant Detroit, c'est vrai qu'il manque un "grand" intimidant en tant que pivot car Kwnane Brown a définitivement enterré tous les espoirs placés en lui.

Mais concernant le poste de meneur, je sais pas mais j'ai toujours eu un faible pour Will Bynum et sa fin de saison était tout à fait correcte, voir très bonne. Quelle est sa cote à Mo-Town?

StillBallin a dit…

J'ai pas eu souvent l'occasion de voir Will Bynum jouer à Detroit mais je garde un bon souvenir de lui lorsqu'il portait les couleurs du Maccabi Tel Aviv. Mais c'est vrai qu'il a fait une grosse fin de saison mais je ne suis pas sûr que Bynum se soit fait une place confortable en NBA pour autant et encore moins en titulaire.

Il ne faut pas oublier que la fin de saison est particulière parce que le niveau affiché est assez irrégulier à cause de certaines équipes qui déjà éliminé de la course aux play-offs, ne joue plus avec le même entrain. Ainsi, je me souviens avoir vu pas mal de joueur exploser sur ces derniers matchs comme Bunum mais aussi Diogu aux Kings.

Le problème, c'est que ça ne change pas forcément leur carrière. Walter Hermann par exemple avait fait une flambée à 20 pts de moyenne avec les Bobcats et même si il est toujours en NBA, il n'a que très rarement l'occasion de montrer son talent (et pourtant il en a le garçon). A l'inverse, ce genre d'épisode a très bien réussi à Ramon Sessions puisqu'il a pu avoir du temps de jeu l'année suivante et confirmer ses prestations.

Je pense que Bynum restera dans la rotation des Pistons mais qu'il sera maintenu dans le rôle de back-up un peu joker sur les deux postes arrières. Au delà de tout ce que je viens de dire, Bynum possède un profil assez similaire à celui de Stuckey, ce qui peut poser des problèmes surtout pour le poste de meneur où aucun des deux n'est vraiment un distributeur. Par contre, il a un joli rôle à jouer en tant que booster/perforeur de défense en sortie de banc.

Après pour ce qui est de sa côte, il me semble qu'elle est pas mal en ce moment et que les Pistons comptent sur lui. Mais en même temps, en période de reconstruction et avec plein de transfert en vue, Bynum pourrait quitter le Michigan, comme tout le monde sauf Stuckey, plus encore depuis que sa côte est sur la pente ascendante.

Au fait, tu drafterais qui, toi ?

Dayi & Co a dit…

Actuellement, je pense qu'un pivot de grande taille est la priorité de l'effectif.
Stuckey, même si ce n'est pas Billups à la passe, à la capacité de jouer pour les autres.
Bynum en back-up, Hamilton et Prince toujours performants, voila de bonnes lignes arrières (méfiance face au niveau d'implication des 2 derniers cités qui me déçoivent énormément, tant ils ne semble plus concernés)

Dyess et Maxiell, c'est pas mal. Et contrairement au Sheed, ils auront pas peur d'aller prendre des coups dans la peinture..
Reste qu'il faudrait un 5 de grande taille car les 2 premiers sont trop petits donc mon choix se porterait sur ce type de joueur.

Maintenant, l'autre donnée à prendre en compte, c'est les départ du Sheed et d'Iverson. J'ai pas les infos précises sur le salary cap mais j'pense qu'il y a de la place pour signer un bon FA non?
Après selon le FA signé, le choix de draft pourrait être différent..

StillBallin a dit…

C'est sûr que le manque de taille est leur problème n°1. Seulement, il n'y a guère comme pivot disponible que BJ Mullens (et on sait que c'est pas une solution).

Detroit aura effectivement de la place sous le salary cap et beaucoup de rumeurs laisse penser que la franchise compte s'en servir cet été. Par contre, sans trop chercher, il ne me semble pas qu'il y ait de pivot de qualité. On se dirige plus vers Boozer, Millsap et Ben Gordon).

Après, peut-être qu'ils attendront 2010.