02 juin 2008

Desperate Housewives, From Wisteria Lane to San Antonio...

A l’instar de Phoenix, les vieilles ménagères de San Antonio ont besoin d’un gros lifting et d’assauts répétés de Botox, Collagène et autres fontaines de jouvence modernes pour envisager retrouver le niveau chiant mais excellent qui était le leur ces dernières années.

Pour reproduire de belles arabesques, l’ancienne grosse cylindrée de Popovitch devra passer au bistouri et subir une lourde chirurgie plastique si elle veut plus ressembler à K-2000 qu’à la Logan.

Stoudamire, Thomas, Finley, Barry, Bowen et le fraîchement (sic.) retraité Horry comptent déjà ou compteront durant l’année 2008 respectivement 35, 36, 35, 36, 36 & 38 ans. Sans compter les jeunes vieux Oberto (33), Duncan (32) & Ginobili (31).

L’heure n’est pas tellement grave, car tant que le trio Duncan, Ginobili & Parker officiera chez les Spurs, les espoirs de titre ne seront jamais vraiment éteints, mais il faut dès aujourd’hui rouvrir le casting pour les seconds rôles du feuilleton Texan. Celui de San Antonio, pas Dallas…

Detroit pourrait aussi lancer l’opération restructuration, conscient de la qualité de certains jeunes éléments, pas loin de pouvoir prétendre à un poste plus important dans la hiérarchie de l’équipe. Maxiell, Stuckey voire Afflalo & Johnson méritent plus que de se morfondre sur le banc sauf si Billups, McDyess & Sheed se blessent ou sont suspendus.

D’ailleurs ce dernier n’a plus qu’une seule année de contrat et des rumeurs l’envoient hors de Motown City dans un échange visant à rajeunir cette équipe et lui permettre de renforcer une raquette bien irrégulière, avec un McDyess vieillissant et un Wallace plus adepte du shoot à trois point que d’une domination poste bas...

Après avoir fait trembler les Celtics au premier tour de ces playoffs, Mike Woodson, le coach d’Atlanta, craint d’être l’équivalent US des footeux Roberto Mancini (Inter Milan) et Alain Perrin (Olympique Lyonnais), à savoir un coach qui se serra fait congédier malgré un bilan sur la saison plus que satisfaisant.

Si Mancini a remporté le grand Calcio et que Perrin a remporté la petite Ligue 1 ainsi que volé la Coupe de France au PSG, Woodson a surpris tout le monde en coachant une jeune équipe pas vraiment structurée qui, malgré un 7ème match exécrable, a secoué Boston sur la série...

Toujours dans le domaine des « Balls », en écoutant Brigitte Lahaie, l’animatrice radio de RMC, j’ai ouï dire d’un projet du grand Rocco Siffredi qui va avoir droit à sa propre Pornstar Academy.

Le concept : il va filmer un loft avec des jeunes athlètes spécialisés Sloggi en pleine débauche avec des jeunes arrivistes affamées de saucisses copieuses. En grand formateur qu’il est, il est clair qu’il sera sur le terrain pour divulguer de bons conseils et ouvrir la (les) voie(s).

La belle joueuse de tennis russe Sharapova, ci-contre en photo, montre qu’elle pourrait également donner quelques cours de remplacement si le grand Rocco venait à attraper froid à force de se balader cul nu sur les plateaux...

Parlons un peu draft 2008 maintenant.

OJ Mayo s’entraîne avec Dwyane Wade et, en plus d’être très bon dans toutes les occasions qui lui sont proposées, passerait également des tonnes de pommade au slasher du Heat pour être le second choix de la draft. Si Wade a déjà déclaré qu’il voulait évoluer aux côtés de Rose, leur profil similaire de slasher sans shoot pourrait constituer une paire moins complémentaire et insaisissable que celle associant Mayo avec Wade.

L'autre candidat au second choix, voire mieux, Michael Beasley, a déjà l’étiquette de joueur au mental instable propre à toute comparaison avec le génialissime Derrick Coleman. Il a d'ores et déjà annoncé la couleur : il est jeune et fera des conneries. Eventuellement, il en tirera des enseignements. Pire, ce n’est pas du terrain qu’il parlait, lui qui a confié lors d’une interview être un joueur mûr de 30 ans une fois sur le parquet et un jeune parfois ingénu et incontrôlable une fois hors des parquets.

Il y a quelques années Canal + diffusait le parcours des apprentis footballeurs de l’INF Clairefontaine dans le programme quasi éponyme « A la Clairefontaine ». Dans cette émission, qui a joué un rôle prépondérant dans toute la « hype » entourant Hatem Ben Arfa, on y voyait un petit joueur noir totalement génial (dont j’ai oublié le nom*) qui avait répondu à la question lui demandant ce qu’il préférait le plus dans son nouveau cadre d’entraînement que c’était la cantine.

De la même manière, Michael « 30 ans sur les parquets 16 ans en dehors » Beasley a rétorqué la plage quand il s’est vu prier par un journaliste d’associer sa pensée immédiate avec le fait d’éventuellement rejoindre les Heat de Miami. S’il gagne 5 bons centimètres (il vient d’être mesuré à 6-8 avec les chaussures, soit un très petit 2.03m pour un intérieur qui ne joue pas des fesses ou des épaules à la Elton Brand et Jason Maxiell) et une libido Siffredienne, alors il pourrait être le digne successeur de Shawn Kemp. Hors du terrain, bien sûr…

* Merci à MW & Flash dans les commentaires, qui ont retrouvé le non du petit gourmand : Gara Dembélé qui, quelques années plus tard, avait tellement la dalle qu'il a été accusé de viol sur une étudiante américaine...


5 commentaires:

mw a dit…

C'est Gara Dembélé le petit goinfre dont tu parles. Il a été accusé il y à quelques années du viol d'une étudiante américaine dans une boîte de nuit de Rome..

flash a dit…

Enorme...
Il a été viré de Gueugnon ya pas longtemps le Garra, pas le dernier dès qu'il s'agissait d'aller en boite et pas seulement en Italie!Il a été relaxé sur l'affaire américaine..(source wiki)
A noter enfin que Mr Dussaut,l'éducateur, exerce désormais pour la cause chinoise ^^

Dominique a dit…

Merci pour l'info les gars, j'avais perdu le nom de mon idole de 15 ans :p
N'empeche, il était magique quand il avait dit ça. Je crois qu'il avait meme parler des pelouses et disait un truc du genre : "elles sont vertes, mais d'un vert (gros blanc mais gros yeux pour pallier au manque de vocabulaire avec son expression du visage) !!!!"

Flash a dit…

Ué,m'en souvient aussi, c'était un grand moment...
Joudren, le goal de monptellier désormais, était pas mal aussi en spécimen mono-neuronal...
La bagarre entre Ben arfa et Diaby, le ptit gars,bastien, qui s'est fait jeter au bout d'un ans d'INF et qui se retrouve à jouer en CFA,Bellaid, Ricardo Faty etc etc

L'orgasmique Sharapova, en référence son cri pour le moins équivoque lachée à chaque frappe (de balle), éliminée ; heureusement qu'il reste la plus discrète, mais non moins talentueuse Ivanovic pour pimenter le tableau féminin.

Dominique a dit…

Ivanovic, j'aime moins que Shara. D'ailleurs c'est le moment de préparer la playmate du mois :p
On verra qui sera ma Page 3 girl demain...