10 août 2010

Subliminal Jeff Van Gundy

-
Jeff Van Gundy a annoncé que Miami allait décrocher le mythique record de 72 victoires et 10 défaites en saison régulière tenu par les Bulls de Michael Jordan, Scottie Pippen et Dennis Rodman. Trop enthousiaste le grand frère de l’entraîneur d’Orlando ? Non, il tente sa chance c’est tout :

- Allo, Pat ? Ouais salut, c’est Jeff Van Gundy. Tu sais, ton ancien coach assistant à New York. Je voulais te féliciter pour le joli coup que tu as réussi cet été. Réunir James, Wade et Bosh sous les même couleurs -tes couleurs- , personne n’avait osé en rêver. Vraiment bravo.

C’est dommage que ça pèche un peu au niveau du coach quand même. Erick Spoelstra a fait des choses pas mal pour un débutant mais il est peut-être un peu tendre pour les nouvelles ambitions de ta franchise, non ? Enfin, moi je dis ça, je dis rien.

Ce qui collerait bien, c’est un coach avec un peu d’expérience qui a déjà évolué dans une franchise supportant une certaine pression (comme à Los Angeles, Boston, Chicago ou je sais pas moi, New York), qui est assez connu dans le circuit et des joueurs notamment. Tu sais le genre de gars que les gens connaissent comme les gens connaissent les personnes qui passent régulièrement à la télé.

Avec ton nouveau trident infernal, la question de l’attaque est réglée donc ce serait plutôt un coach à vocation défensive qu’il faudrait. Et puis quelqu’un qui travaille dans l’ombre, quelqu’un de pas trop charismatique (petit, chauve et le teint blafard par exemple) pour bien rester dans son rôle, au service de tes trois nouvelles superstars. Ce qui serait bien aussi, ce serait de trouver un coach qui connaît bien l’entraîneur d’Orlando. Non mais parce qu’entre la grosse rivalité floridienne qu’il y aura et la présence de Dwight Howard qui peut poser des problèmes à ton équipe, le Magic sera un adversaire coriace, mine de rien. Si il y a un moyen d’avoir des infos un peu indiscrètes sur le coach et son équipe, ça pourrait aider, non? Bon après je sais pas, je dis ça comme ça, parce que ça me passe par la tête.

Ah au fait, pendant que j’y pense, ma femme m’a dit que tu pouvais venir manger à la maison quand tu voulais. Je viens d’acheter un nouveau barbecue, il est su-per. J’ai jamais mangé une meilleure viande grillée de ma vie. J’ai le temps d’en profiter en ce moment. Je ne suis pas trop motivé pour poursuivre mon rôle de commentateur à ESPN l’année prochaine. C’était sympa, enrichissant, j’ai appris plein de trucs sur le coaching, les joueurs, tout ça, mais je crois que j’ai besoin d’un nouveau challenge. Et comme j’ai une clause de sortie dans mon contrat, je suis libre comme l’air.

Ouais, libre comme l’air. Absolument, totalement, complètement libre comme l’air. Suffit que je le décide pour casser mon engagement. Admettons qu’un matin ça me prend comme ça, de mon lit je décroche le téléphone et c’est bon, plus aucun lien contractuel avec ESPN. Libre, libre, libre…

Bon, je pense que le temps imparti par la boîte vocale ne devrait pas tarder à arriver à son terme alors je vais te laisser. N'oublie pas que tu viens quand tu veux à la maison. Et encore félicitations pour ce que tu as fait cet été. T’es le meilleur.



StillBallin

3 commentaires:

Tinmar a dit…

J'ai beaucoup aimé aussi cet article : http://sports.yahoo.com/nba/blog/ball_dont_lie/post/Jeff-Van-Gundy-predicts-Heat-will-break-every-NB?urn=nba-261285

tagskie a dit…

hi.. just dropping by here... have a nice day! http://kantahanan.blogspot.com/

StillBallin a dit…

Ouais, pas mal du tout l'article de ball don't lie.